L’entretien de recrutement est une opportunité qu’il faut transformer pour se faire embaucher. Voici 5 conseils pour mettre toutes les chances de votre côté.

Entretien de recrutement - 5 conseils pour faire la différence - 39heures - Conseil emploi

1/SOIGNEZ VOTRE ENTREE EN SCENE

Vous devez laisser une bonne première impression car c’est souvent celle qui reste. Préparez votre introduction, votre interlocuteur vous demandera certainement de vous présenter au début de l’entretien, votre texte doit être prêt et vous devez l’avoir répété plusieurs fois.

2/SOYEZ INCOLLABLE SUR LE POSTE

Le premier critère de recrutement pour un employeur est la connaissance du poste à pourvoir. Les entreprises doivent être rassurées, elles ne veulent pas prendre de risque…Renseignez-vous sur l’entreprise, son secteur d’activité, les contours du poste, toutes ces informations habilement placées montrerons que vous avez bien compris le job et que votre profil est le bon.

3/ PARLEZ LA LANGUE DE VOTRE INTERLOCUTEUR

On ne s’adresse pas de la même façon à un responsable RH ou à son futur chef de service. Les points d’attention diffèrent, les RH voudront être sûrs que vous n’avez pas de problèmes de personnalité et que vous rentrez dans leurs grilles salariales alors que le manager fera attention à votre capacité à vous intégrer dans son équipe et à obtenir des résultats tangibles.

4/PREPAREZ VOS REPONSES

Faites une liste de toutes les questions que l’on pourrait vous poser :

Qu’est que vous feriez si vous obteniez le poste ? Pourquoi je devrais vous embaucher ? Pourquoi voulez-vous quitter votre entreprise actuelle? Quelles sont vos prétentions salariales ?…

Vous devez avoir préparé des réponses pertinentes à toutes ces questions, vos argumentations construites augmenteront votre crédibilité.

5/ DEMONTREZ VOTRE MOTIVATION

Les recruteurs écouteront vos déclarations d’intention « Je suis très intéressé par le poste » « Cet emploi est fait pour moi » … mais ils seront beaucoup plus sensibles aux preuves de votre intérêt.

Ils doivent comprendre les raisons de votre motivation :

« Ce changement de poste s’inscrit dans le cadre de mon projet professionnel, j’ai suivi une formation en automation pour être capable de piloter les machines que vous utilisez »